6.3. Sobriété, autonomie, nouvel art de vivre

Sobriété et Autonomie La sobriété ne peut s’organiser que collectivement Ramzig Kucheyan, voir ici

Productivisme, exploitation des humains et de la nature, culture du déchet et du rejet

Consumérisme, envies attisées sans cesse par la publicité, consommation responsable. (La ville de Grenoble a retiré la publicité de l’espace public Voir ici)

Respect de la vie privée, droit à l’intimité, confidentialité à l’heure du numérique

Big Data, surveillance généralisée, marchandisation numérique de la vie privée. Chacun est incité à vivre dans sa bulle numérique

Authenticité, créativité, expression culturelle et artistique pour tous. Équilibre entre identité et ouverture, entre culture propre et métissage

Imposition d’une sous-culture uniformisée, orientée vers la consommation, la violence et le sexe, contribuant au formatage des consciences

Nouvel art de vivre, épanouissement personnel, émerveillement devant la richesse du monde et des relations, espérance collective.

Redécouverte du temps de vivre, du temps de penser et d’aimer

Toujours plus vite. Aliénation du temps, assimilé à de  l’argent, religion de l’instantané

Mal-être, désespérance, mal vivre

Une réponse

Les commentaires sont fermés.