Lutte contre les discriminations

1500 familles se cotisent « Pour que personne ne dorme à la rue» (Saint-Etienne)

Avec le collectif « Pour que personne ne dorme à la rue », 1500 familles se sont cotisées pour prendre en charge des loyers afin que personne ne dorme à la rue.

Ce collectif rassemble de nombreuses organisations : AEC, ACO,Al Qalam, ATD Quart Monde, le CCFD, la CGT, le CVDH, la FCPE, la FSU,La Passerelle, le comité Tchétchénie Loire/Haute-Loire, LDH, Réseaux citoyens de St Etienne, Réseau de Solidarité avec les Rroms, RESF 42, Sud Education, Terre Des Hommes 42, Triangle.

Avant les municipales, le collectif présenté une charte d’engagement pour l’accueil des migrants. Des échanges sont organisés pour tirer des enseignements politiques et des propositions.

« De nombreuses personnes sont à la rue (des familles entières avec des enfants et des bébés), les Centres d’Accueil pour Demandeurs d’Asile et les foyers sont engorgés, des familles vivent dans des squats abominables et dangereux alors que de nombreux immeubles et logements sont vacants… »

Voir ici l’article

42000 SAINT-ETIENNE ; N°348 ; 2020 6