Changer de Cap

Le collectif « Changer de cap » mutualise les actions porteuses d’alternatives, fait un travail d’éducation populaire (comprendre et agir), constitue des réseaux d’échanges et d’entraide pour construire un monde vivable, fraternel et solidaire et changer de système. Il  vous propose de participer à ces échanges.
 

Actions porteuses d’alternatives

NB. Certaines rubriques (en caractères maigres) seront complétées prochainement.

 

Actualité

Propositions recensées

pour la reconstruction écologique et sociale

Face aux logiques de haine et  de repli, développons la fraternité

L’assassinat barbare d’un enseignant par un jeune réfugié, fanatisé à travers les réseaux sociaux, suscite un juste titre une immense réprobation dans le pays.

Ce terrorisme islamiste n’a rien à voir avec la pratique religieuse de nos concitoyens musulmans. Il a un objectif : répandre la terreur sur toutes et tous, s’attaquer à la démocratie et à l’école publique, séparer les citoyens en prétendant initier une nouvelle guerre de religion.

L’émotion suscitée par l’assassinat de Samuel Paty se traduit par une surenchère entre l’extrême droite, la droite et le gouvernement. Ce dernier, tout à son projet de siphonner l’extrême droite, multiplie les atteintes aux libertés et dresse en filigrane une sorte de responsabilité collective des musulmans.

Nous sommes encore dans le temps du deuil et de l’émotion. L’important est de ne pas céder au découragement et à une solidarité négative de la haine de la vengeance. C’est exactement ce que souhaitent les terroristes.

« Nous allons répondre à la terreur par plus de démocratie, plus d’ouverture et de tolérance »  : nous préférons la position du Premier ministre norvégien, après le massacre d’Utoya, en 2011, aux discours guerriers d’Emmanuel Macron et de beaucoup de responsables politiques.

Cet événement sans précédent ajoute une dimension supplémentaire à plusieurs mois de campagne anxiogène autour de l’aggravation du COVID, bien réelle mais instrumentalisée, une intervention du Président de la République sur le thème du séparatisme, suivi de la restauration d’un couvre-feu dans les métropoles.

On ne parle plus dans les médias ni de la gestion à nouveau calamiteuse de la pandémie et des moyens accordés parcimonieusement aux hôpitaux, ni des licenciements qui pourtant se multiplient, ni du million de nouveaux pauvres recensés par le Secours Catholique, ni des atteintes aux libertés. Ces questions vont revenir bien vite.

Urgence sanitaire, menace terroriste, couvre-feu, interdiction de manifester, crise du Covid : tout cela ne favorise pas la riposte nécessaire à la dégradation de la situation sociale.

Ni celle non moins nécessaire à la reconstruction de notre écosystème face à la crise écologique et à l’inaction du gouvernement, quand ce n’est pas pire avec la réintroduction des néonicotinoïdes.

Nous ne doutons pas que face aux urgences sociales, écologiques et démocratiques, le mouvement citoyen trouvera les moyens de se faire entendre.

 

Un site pour comprendre et agir 

Des éléments sur ce site pour contribuer  à la reconstruction écologique et sociale

Sur ce site, nous essayons de recenser les principales propositions qui circulent, de les classer et de les comparer. Au cours des dernières semaines, les analyses, appels, plates-formes se sont multipliées pour analyser la crise et faire des propositions . Nous avons essayé d’y voir clair.

Ce site fait également le lien avec de multiples actions de terrain porteuses d’alternatives, car nous pensons que l’avenir s’écrit à la fois à partir de réflexions d’ensemble et de ces multiples actions auto-organisées sur le terrain (voir ci-contre à gauche)

Ce recensement n’a pas pour but de construire un programme, mais de montrer l’existence de propositions  et d’actions crédibles et opérationnelles, porteuses d’espoir, alternatives au capitalisme, et de les comparer.

L’objectif est aussi de montrer les divergences et les questions restant à approfondir, les points d’achoppement et les silences. Plusieurs points de vue contradictoires sont présentés sur de nombreux sujets.

Nous souhaitons  pour que chacun et chacune puisse former son jugement, mettre en évidence quelques questions essentielles. En cela nous espérons faire un travail d’éducation populaire et une incitait chacun à entreprendre de nouvelles actions concrètes à l’image de celles qui sont décrites ici.

Nous espérons à travers cette démarche libérer le pouvoir d’agir et de penser de chacun et nos intelligences collectives, en faisant contrepoids à l’inefficacité et la suffisance de la technocratie régnante. Il est temps que chacun ait confiance dans la pertinence de ses idées et dans l’efficacité de son action, où qu’il agisse ou peut agir.

No posts found!