juillet 2016

A Choisy-le-Roi (94), la participation des habitants est de longue date structurée par de multiples associations qui construisent une intense vie locale porteuse de lien social dans un territoire urbain difficile. En 2014, la municipalité a décidé de créer un Conseil local de la vie associative (CLVA) et d’élaborer une Charte des relations partenariales entre la municipalité et le tissu associatif de la ville. Celle-ci a pour objet de renforcer les liens entre les associations et la commune, , dans la plus grande transparence, tout en garantissant l’indépendance de toutes les associations vis-à-vis de celle-ci.

La mise en place effective du CLVA passait par l’élection démocratique des représentants associatifs au sein de l’instance. Cette désignation eut lieu au cours d’une assemblée générale des associations, en janvier 2016. Depuis cette date, le CLVA tient des séances plénières sous la présidence du maire ou de la maire-adjointe. Mais l’essentiel du travail de réflexion et de propositions se fait au sein de groupes sectoriels et de groupes thématiques.

Les groupes sectoriels réunissent des représentants des sept secteurs associatifs répertoriés dans la ville : migrants, solidarité internationale ; culture, mémoire, anciens combattants ; logement, cadre de vie, environnement ; loisirs, animations locales ; bien-être, santé, handicap ; éducation, prévention, formation, insertion ; droits fondamentaux, action sociale. Chacun des groupes sectoriels, piloté par deux membres associatifs du CLVA, a pour objet d’analyser les besoins spécifiques des associations du secteur, d’en référer au CLVA plénier et de créer les conditions pour mutualiser les expériences et les moyens ou bâtir des projets en commun.

Les groupes thématiques, quant à eux, sont des instances privilégiées d’échanges et de co-construction d’initiatives entre le monde associatif, les élus et les services municipaux. Les premiers thèmes mis en chantier sont la formation, le bénévolat, la communication, les subventions, les soutiens indirects, la participation aux événements municipaux…

Cette initiative a permis de développer dans la durée une confiance réciproque basée sur l’écoute, le dialogue, et une complémentarité des rôles et des fonctions de chacun, et a généré de nombreux projets au cours des 5 années écoulées.

Voir le texte de la charte

Contact : Daniel ROYER  daniel-j.royer@laposte.net

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.