Lettre d’un gilet jaune en colère, responsable et rempli d’espoir, à ses concitoyens qui ne le connaissent pas

 par Christophe Tardy, gilet jaune de Haute-Loire

Je suis Gilet Jaune et je l’assume haut et fort, un Gilet Jaune en colère mais déterminé et empli d’espoir. Je suis triste et en colère car je ne veux plus que l’on me traite à tout bout de champ d’antisémite, d’homophobe, de violent, de chômeur fainéant et cas social. Qu’on arrête de me dire constamment et avec condescendance « Mais voyons, soyez raisonnable et agissez en citoyen responsable ! ».

Mais bon sang, quand aurez vous compris que si je suis Gilet Jaune c’est justement parce que j’estime être ce citoyen responsable ! Cette chasuble, devenue comme ma seconde peau, veut dire que je suis à la fois écologiste convaincu, syndicaliste, personnel soignant, urgentiste, pompier, enseignant, bénévole associatif et tellement d’autres encore…. J’ai attendu 50 ans pour enfin me lever et avec dignité faire face à un système qui nie l’humain, broie des vies et crée de plus en plus de souffrances dans nos vies professionnelles et personnelles.

Ce Gilet que je porte signifie que je suis entré en résistance : pour notre planète que l’on détruit à petits (ou grands) feux. Pour nos anciens qu’on abandonne dans des institutions sans aucun moyen humain et matériel. Pour les personnes en situation de handicap, les mères célibataires en galère, les femmes humiliées, battues et tuées. Pour les précaires, les laissés pour compte. Et même pour mes semblables qui sont encore protégés et à l’abri d’un accident de la vie mais qui ne se doutent pas que tout peut basculer en quelques instants.

Ne vous laissez pas abuser par ce que le pouvoir et les médias à sa botte vous montrent de moi. Contrairement à ce que l’on veut vous faire croire, l’individualisme, le chacun pour soi et la peur de l’autre n’ont jamais servi l’humanité. Ne soyez pas dupe, ce système, bâti pour une poignée de privilégiés, finira par vous fragiliser vous aussi.

Pour avoir échangé souvent avec vous je sais que l’immense majorité d’entre vous partage une ou plusieurs de ces motivations qui me portent. Maintenant que vous connaissez mon vrai visage je peux vous le certifier : Vous êtes des Gilets Jaunes en puissance ou citoyens responsables, même si cette couleur pourtant si étincelante vous fait toujours un peu peur.

Un mouvement tel que celui-ci ne se voit que tous les 50 ans. Alors je vous en conjure, dépassez vos peurs et préjugés et venez vous dresser pacifiquement mais résolument à nos côtés. La pire des choses serait de vous réveiller un matin avec des regrets. Dépassons nos clivages, cessons de prêcher pour notre paroisse uniquement, battons nous ensemble pour nos enfants, nos petits enfants. Alors, à ces conditions, nous nous retrouverons pour prouver qu’ensemble nous pouvons faire d’une utopie un rêve puis une réalité, pour inventer ensemble une société plus juste et plus humaine.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.