Lieux de rayonnement artistique et culturel sur les territoires

La librairie tartinerie de Sarrant, lieu de rencontre et de culture autour du livre en milieu rural

La Librairie librairie-tartinerie de Sarrant, crée en 2000 par Didier et Catherine Bardy-Mitjana est un lieu de rencontre autour du livre en milieu rural. C’est à la fois une librairie engagée, un espace de rencontres et d’expositions, un lieu de petite restauration, qui offre à une grande diversité de personnes un lieu vivant et utile. L’espace a été conçu pour accueillir des artistes et des conférenciers et de faire bénéficier les membres du réseau tissé autour de la librairie d’interventions et de spectacles d’une très grande qualité. L’association Lire a créé en 2011 la librairie des territoires, maison d’édition en continuité avec l’expérience des fondateurs qui sont aussi des acteurs du développement local, économique, social et culturel. 

Depuis début 2020, les fondateurs ont passé la main mais ils continuent à animer des estivales de l’illustration rassemblent pendant 4 jours en juillet des auteurs-illustrateurs, des sérigraphes, pour discuter, apprendre, partager autour d’un café ou d’un dessin. En 2017, ces rencontres ont eu lieu du 20 au 23 juillet avec Benoît Jacques comme invité d’honneur.

Le fil rouge de ces projets a toujours été la recherche d’une plus grande solidarité et l’émergence de citoyens libres, conscients et responsables, en solidarité avec le territoire. La lecture et le livre comme émancipation.

www.lires.org

32120 SARRANT, N°91, 2019

Depuis 20 ans, un festival hors du commun préparé par les habitants de 4 villages tisse des liens et ouvre le territoire

Depuis 2001, dans une petite vallée rurale de la Meuse, les habitants de 4 villages 50 à 200 habitants donnent le meilleur d’eux même pour préparer un évènement artistique et humain. Le Festival « Ma rue prend l’Aire »– (Pierrefitte sur Aire – Meuse) rassemble pendant 5 jours, tous les deux ans au mois de mai. 20 compagnies professionnelles venues de France et d’ailleurs pour des spectacles de rue (cirque, théâtre, danse, musique) avec des grandes formes et des spectacles intimistes, du burlesque, de la poésie et de la performance. On ne compte pas moins de 7000 spectateurs dans les rues, les jardins et les préaux de leurs villages. La participation de la population est au centre du projet. Tisser des liens, s’ouvrir à de nouveaux univers sont des moteurs de la démarche

http://www.marueprendlaire.eu/

Page facebook https://www.facebook.com/MaRuePrendLaire/

55260 PIERREFITE SUR AIRE N°261, 2018

Caves à Musique, seul lieu de promotion de la musique vivante dans l’Aisne

Caves à musique contribue à la promotion de la musique vivante par l’enseignement et la diffusion, auprès de l’ensemble de la population et en premier lieu auprès de ceux qui ont difficilement accès à l’enseignement musical, à une pratique artistique ou aux lieux de diffusion. C’est un lieu convivial, de rencontres, de création, de vie et d’expression dans un territoire marqué par la désindustrialisation. Il donne le goût de la curiosité, permettre de se découvrir et découvrir les autres. Caves à musique est devenu un lieu où l’esprit de partage des connaissances, de désir de ce rencontrer et d’échanger, de curiosité dans le rassemblement entre générations et entre communautés différentes. Ce qui rassemble et entretien la mobilisation aux Caves à Musique, ce sont principes, ou objectifs : épanouissement de la personne, humanisme, utilité sociale, développement local, laïcité, démocratisation de l’accès aux connaissances.

N°31, 2014, 02700 TERGNIER

ARIA Quand des Rencontres artistiques dynamisent une micro région en Corse

C’est un territoire singulier de Haute-Corse, à une demi-heure du littoral et de l’Ile Rousse. Quatre villages s’y font face dans une vallée, au cœur du Parc régional naturel de Haute-Corse. Là est le berceau de la famille du comédien Robin Renucci. Pour aider ses compatriotes à sortir cette microrégion de Giussani de son isolement et du danger de désertification, l’enfant du pays a décidé de labourer le territoire avec sa propre « charrue » en y créant un pôle d’éducation et de formation par la création théâtrale, dans la tradition de l’éducation populaire. L’ARIA (Association des Rencontres Internationales Artistiques en Corse) est donc née en 1998 en ce lieu improbable, perdu en haute montagne, avec la volonté d’en faire un foyer d’échange et de rayonnement par le brassage des disciplines théâtrales.

20259 OLMI CAPPELLA N°14, 2009

L’ouverture culturelle d’un territoire avec le festival Densités

Depuis 1990, l’association Vu d’un Œuf partage avec le public un ensemble d’actions artistiques engagées et axées autour de la musique et de ses relations avec d’autres arts tels que la danse, l’image et la poésie. Le projet artistique basé sur la création contemporaine et la pratique de l’improvisation s’exprime au travers du festival Densités, d’actions pédagogiques en direction des jeunes et de publics adultes et d’autres productions artistiques (expositions, résidences, disques). Les propositions de l’association réalisées dans un esprit d’exigence de qualité, de respect et d’égalité des artistes, des bénévoles et du public, permettent : – la création et la proposition d’expressions innovantes – la valorisation du territoire – la rencontre et la mise en réseau de publics variés.

https://vudunoeuf.wordpress.com/

55160 Fresnes-en-Woevre N°83 2015