1. Accès aux droits et aux services de base

2. Lutte contre les discriminations

3. Handicap et citoyenneté

Turbulences

c’est  » un autre regard sur le handicap  » : l’accueil d’handicapés lourds doit être fondé sur le droit à l’éducation et à la dignité pour tous, tout au long de la vie. Ainsi, l’établissement assure : un accueil mêlant les âges et les handicaps , c’est à dire des enfants et des jeunes adultes, des polyhandicapés lourds différents qui partagent les mêmes repas et participent à des ateliers communs. C’est à ce jour l’un des rares établissements de France accueillant à la fois des enfants et des adultes. Il a pour cela un double agrément de IME (institut médico éducatif ) et de MAS (maison d’accueil spécialisé). Il est ouvert 24H/24 aux familles des personnes accueillies. Pour les  famillles concernées , la maison du XXI e siècle est aussi la leur ; ils peuvent bénéficier de sorties organisées pour eux avec ou sans leurs enfants pensionnaires.

La maison mosaïque est la maison d’accueil spécialisé pour adultes polyhandicapés et autistes, reposant sur les mêmes valeurs et susceptible de garantir aux enfants devenus adultes, une continuité d’accompagnement adaptée à leur handicap et à l’attente de leurs familles.

Voir le site

88 Saint Dié des Vosges – N°177 – 2020

4. Droits des réfugiés , migrants , gens du voyage , étrangers

Gens du Voyage de l’Essonne (ADGVE)

L’association départementale gens du voyage de l’Essonne se bat pour faire reconnaître les droits  des gens du voyage  dans les politiques publiques. Un observatoire social permet de mieux connaître leurs situations et conditions de vie et de faire des propositions dans les différents domaines (habitat, scolarisation, formation, séjour, protection sociale, professionnelle).

L’ADGVE travaille aussi à la promotion sociale, économique et culturelle de ces populations. Pour cela, elle gère un centre social : lieu repère pour les familles,  lieu d’échange, de parole et d’information. De multiples activités sont organisées : aide au développement d’activités économiques indépendantes, alphabétisation et le prisme, soutien scolaire, accompagnement des familles dans leurs difficultés sociales, sanitaires, administratives. 

Des manifestations culturelles sont organisées avec des musiciens, des comédiens, afin de favoriser la reconnaissance de la culture des gens du voyage. Un espace public numérique facilite l’accès de nos technologies d’information et  de communication.

Voir le site

91190 – LISSES – n°17 – 2020

DIDATTICA , avec les Roms et aussi les autres 

 

 

Depuis sa création, l’association didattica aborde l’architecture du point de vue de son appartenance au domaine de la culture et en particulier aux cultures minorées. Elle a notamment organisé deux évènements, l’un consacré à l’immigration clandestine (et au cas des Algériens-Kabyles en France )  et l’autre, la Journée mondiale des Rroms, a prolongé ses questionnements avec des débats sur les interactions entre l’Etat, la(les) nations et l’(les)identités, où les Berbères (Imazighen) et les « Occitans » étaient les invités d’honneur.

Cette approche  se concrétise dans le déploiement d’actions et de partenariats en lien avec l’Occitanie, en tant que territoire linguistico-culturel . Par cette reconnaissance culturelle des populations , nos pratiques associatives se trouvent donc aujourd’hui travaillées par des rencontres, des coopérations, mais aussi avec des domaines artistiques tels que la musique ou la littérature.

Voir le site

93100 -MONTREUIL – 2020