L’émergence d’une économie solidaire dans la crise

Face à l’épidémie du COVID 19,  le gouvernement français et la haute administration se sont révélés incapables d’organiser l’approvisionnement en masques, en tests, en blouses, en appareils respiratoires,etc. des millions de personnes ont été laissés sans ressources, laissée à elle-même faute d’un dispositif prenant en compte toutes les situations. 

Face a cette situation, de très nombreuses initiatives d’auto-organisation et d’économie solidaire se sont développées depuis le mois de mars. Elles montrent l’esprit de responsabilité et la capacité d’organisation des citoyen.ne.s dans l’épreuve.

Montagne Limousine : les circuits courts se multiplient

Sur la Montagne Limousine, consommateurs et producteurs locaux s’organisent pour assurer la continuité des livraisons. A Eymoutiers, par exemple, un « groupe des Livrons-nous » s’est constitué avec des familles et une dizaine de producteurs-trices propose pour organiser des livraisons à domicile de produits locaux. Il s’agit de soutenir les producteurs-trices pour qu’ils continuent à écouler leur production pendant la période de confinement, d’éviter un afflux de personnes sur les fermes, de ravitailler les personnes à domicile, notamment les personnes en quarantaine ou se considérant comme suspectes. Un second groupe pourrait émerger. Pour en savoir plus, vous pouvez contacter Marie cliquez  sur rainette12(at)yahoo.fr

Un groupe d’entraides juridiques et administratives s’est également créé.

Il accompagne par téléphone ou mail les personnes qui sont aujourd’hui isolées face à des situations parfois compliquées. Le numéro fonctionne sur répondeur. Pour en savoir plus  cliquez sur groupejuridiquedelamontagne(at)riseup.net

Mise en lien entre producteurs agricoles, commerçants et particuliers : 700 circuits courts dans la Gard

La région Occitanie a lancé une plate forme en ligne avec une carte pour aider les producteurs et commerçants d’Occitanie à livrer aux particuliers confinés des produits locaux et frais et à maintenir leur activité économique. . Voir ici le site   

Dans le même but, le Civam du Gard a mis en place un outil collaboratif de cartographie des circuits courts, qui regroupe le 8 avril plus de 700 points de circuits courts. L’initiative et relayée par les autres structures CIVAM en France. Pour y accéder c’est ici