Méthodes de démocratie directe

Premier Référendum d’initiative citoyenne à Grenoble

Un premier référendum d’initiative citoyenne a été organisé du 14 au 20 octobre 2019par les associations du quartier de la Villeneuve, à Grenoble, afin de voter pour ou contre la destruction des logements sociaux de la galerie de l’Arlequin, qui constitue le centre et lieu symbolique de la vie associative et citoyenne de la Villeneuve.

Les habitants se sont opposés à près de 70 % cette destruction. Au vu de ces résultats, les organiseurs demandent l’arrêt des démolitions et l’organisation d’un débat public en novembre prochain. 

La ville de Grenoble dit que la loi lui interdit un tel débat en période pré-électirale, tout en rappelant que la Ville se bat contre l’ANRU pour la réhabilitation et non pas la démolition.

50 habitant.es et bénévoles se sont impliqués, sans aucun moyen financier, pour mener une campagne exemplaire : information approfondie, feuilles d’émargement, demande de justificatifs aux votants, tenue des bureaux de vote par des assesseurs, dépouillement public, suivi des recommandations CNIL…! Voir ici le CR de FR3  et  l’article de Droit au Logement.

La Ville de Bayonne tire au sort 10 bayonnais pour constituer une commission extra-municipale « Dialogue citoyen »

La Ville de Bayonne organise un tirage au sort sur les listes électorales pour la désignation de son collège citoyen qui constituera pour moitié la commission du Dialogue citoyen (constituée de 20 membres), soit 10 personnes. La Ville de Bayonne, engagée dans une démarche de Participation citoyenne, réaffirme sa volonté de mener une gouvernance participative avec la mise en place du Dialogue citoyen.

Confrontée à un désengagement général des citoyens et face à la crise que traverse la représentation politique, la Ville ressent la nécessité de renouveler l’exercice de la citoyenneté. La Ville souhaite promouvoir une citoyenneté active autour des trois notions de « citoyen écouté », « citoyen partenaire » et « citoyen engagé » :

Elle met en place une commission extra-municipale, associant citoyens bayonnais et élus, pour l’élaboration précise et l’animation du projet de gouvernance participative de la Ville. Sa composition respectera une double parité : parité du nombre de membres des deux collèges et parité homme-femme au sein de chaque collège. Une première d’une telle nature pour une ville de cette importance   Voir ici le communiqué

64100 BAYONNE N°302