Vivre à Aniane, un jardin comme outil de lien social et de redécouverte de la Nature

Depuis bientôt 20 ans, l’association « Vivre à Aniane » fait vivre un grand « jardin partagé », et multiplie les initiatives pour renforcer les liens sociaux entre les habitants du village.

Au départ, une cinquantaine de jardiniers cultivent leur parcelle sur un terrain privé (1ha) loué par l’association. Puis plusieurs activités se greffent sur cette activité : production collective de plants, échange de recette de cuisine, de graines, de conseils sur les pratiques respectueuses de l’environnement. Une serre est construite pour élever les plants. Un fond documentaire est constitué. Mais l’espace dévolu aux jardins reste en partie collectif, lieu de rencontre entre jardiniers, adhérents sans jardin et amis : il y a, entre autres, des « palabrettes » organisées ou spontanées…

En 2003, s’est dessinée l’idée d’une « création de jardin pédagogique et d’agrément » sur un espace communal, s’appuyant sur des réalisations jardinières. Avec l’appui technique et financier de la municipalité la réhabilitation du terrain d’un ha, proche du vieux village s’est concrétisée depuis 2006 par :

– le nettoyage et le débroussaillage d’une partie du jardin par un petit groupe de bénévoles,

– la restauration des éléments existants : lavoirs, murs, sauvegarde des arbres, etc… avec l’aide d’un chantier d’insertion (dispositif PLIE) qui a duré 6 mois,

la création de différents espaces, avec un système d’irrigation innovant : jardins pédagogiques, espaces de pique-nique, plantes aromatiques et arbres traditionnels ou rares, panneaux d’information technique, grand abri central ouvert,…

– l’organisation de manifestations grand public sur des thèmes proches : par exemple « le jardin et l’eau » (« au bonheur des jardins » en mai 2008, environ 2000 visiteurs).

De nombreux partenaires locaux ont été associés au projet : l’école maternelle et primaire du village, le centre aéré, les associations locales (assistantes maternelles agrées…). Un comité de pilotage, constitué de huit personnes, donne les orientations du projet avec l’aval du conseil d’administration de l’association. 

La particularité de cette réalisation est dans la gestion  associative d’un « espace public » dans une démarche participative des habitants du village. Comme l’affirme le bulletin municipal d’octobre 2007, « le site s’est transformé, vivifié, a été aménagé de parcelles de jardins pour les écoles et d’espaces naturels reposants. Le lieu revit. Les jardins St Rome sont ouverts à toutes et à tous ».

Contact

vivreaaniane@orange.fr  12 Avenue St Guilhem 34150 ANIANE

SITE

Une réponse

Les commentaires sont fermés.