Des crèches adaptées aux conditions de vie difficiles

1. Parendom  , garde à domicile particulière  à Rennes

Pour des parents confrontés à des horaires atypiques (dont les familles monoparentales), commençant à 5 h du matin, ou  finissant tard le soir, la garde à domicile  est un « luxe », inabordable pour des familles à faible revenus. L’association Parendom s’est créée suite à la mobilisation des habitants du quartier de Villejean, Elle cherche à la fois à répondre aux besoins de garde non satisfaits des parents, renforcer le lien social dans les quartiers, l’égalité homme – femme, la parentalité et la citoyenneté. Elle est partie prenante de Parenbouge.

Des professionnels de la petite enfance se rendent à domicile pour garder les enfants pendant que le ou les parents sont au travail. Les interventions se font à toute heure, avant ou après l’école, en journée ou même la nuit. L’accès au service est ouvert en priorité aux familles les plus précaires (en termes d’organisation ou de revenus) ; l’essentiel du coût est supporté par des subventions : le fond social européen (FSE), la CAF et de la Ville de Rennes. Le prix à payer par les parents est évalué selon les revenus des familles et le nombre d’enfants à charge. Un véritable service public citoyens qui répond aux ravages de la flexibilité.

Voir le site

35000 – Rennes – n°192 – 2020

 

2.Les castors en pays de Loire

Cette crèche (association nantaise d’aide familiale ) s’adresse aux familles monoparentales et propose des gardes d’enfants avec des horaires atypiques et un accompagnement socioprofessionnel des parents. Co-financé par le fond social européen (FSE ) 

44320 – Saint Père en Retz – 2020

3. Nid d’éveil : un véritable projet pédagogique pour des jeunes enfants handicapés

L’équipe défend des valeurs citoyennes.

  • Esprit familial : Favoriser un esprit de bienveillance, d’écoute, de respect et d’accessibilité que ce soit vis-à-vis des enfants, de leur famille ou de leurs collègues.
  • Adaptabilité : Etre attentif au besoin de chaque enfant, aux situations de chaque famille, et aux exigences de nos partenaires entreprises.
  • Exigence : Les professionnels motivés sont intégrés  dans un véritable esprit d’équipe, afin de faire vivre le projet pédagogique. La stabilité et l’enthousiasme des équipes est un fondamental d’un accueil de qualité.

En partenariat avec des entreprises locales qui peuvent réserver des berceaux

Voir le site

94250 – Gentilly – 2020

 

 4.Le pays imaginaire, une crèche associative qui éveille aux saveurs

La transmission des valeurs autour du repas constitue la dynamique de la structure associative. Autour du repas, s’illustrent des valeurs citoyennes (autonomie de l’enfant, partage des tâches, conception de plats ludiques…). On s’appuie sur des produits naturels, sans pesticides, pour une alimentation saine. Les  fournisseurs sont surtout locaux.

La présentation s’efforce d’être originale. Ainsi, une poire au sirop devient un « hérisson  à croquer ». Le projet s’étend aux activités de jardinage, à des échanges avec les parents. Avec la maison de retraite  à proximité, on decouvre de nouvelles recettes, avec l’idée d’évoluer vers des ateliers de cuisine et la transmission de valeurs familiales. « Le pays imaginaire » accueille les enfants âgés de 10 semaines à 4 ans, de 7 h 30 à 18 h 30.

voir un article

43800 – Rosières – N°191 – 2020