Un « référendum d’initiative partagée » (RIP) est lancé depuis le 13 juin contre la privatisation du groupe Aéroports de Paris (ADP). Cette démarche inédite est un enjeu d’ampleur pour la démocratie. De nombreux collectifs locaux multiplient les séances de signature sur la voie publique, occasions d’explications et de débats. Voici cinq arguments de ceux qui se mobilisent. Signez et faites signer https://www.referendum.interieur.gouv.fr/ . Comme le gouvernement fait tout pour limiter les signatures (si on écrit « St. Etienne » et non « Saint-Étienne » çà ne passe pas), voir ici quelques conseils techniques pour signer valablement.

Anticor a déposé une réclamation très argumentée au Conseil Constitutionnel pour dénoncer  les entraves au recueil des signatures. Cette requête mérite une large diffusion https://www.anticor.org/2019/09/10/adp-depot-dune-reclamation-au-conseil-constitutionnel-pour-briser-le-silence-autour-du-rip/ 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.